Ah le e-commerce c'est fastoch

e commerce draguignan

 

En 2017, les Français ont dépensé en ligne 81,7 milliards d'euros, en croissance de 14,3%, grâce à une clientèle élargie, l'augmentation de la fréquence d'achat et les nouveaux comportements d'achats sur mobile...
La France, au 3e rang européen des ventes en ligne, compte 37 millions de cyber-acheteurs qui ont dépensé chacun en moyenne près de 2.200 euros. Le secteur a profité du bond de 38% du "m-commerce" (les achats via un smartphone ou une tablette)*...


Moi aussi j'aimerais bien profiter de cette nouvelle économie

Et bien il suffit simplement de créer mon site de vente en ligne et le tour est joué!!
Je n'ai pas un gros budget, je trouve un prestataire... Facile
On crée le site... Facile
Et puis... Ben c'est tout!!
Et puis j'attends les commandes, longtemps, longtemps, longtemps...

J'ai vendu 2 Tshirts (j'aurais pu dire casserole, clé à molette...) en 3 semaines, ce n'est pas avec ça que je vais concurrencer Amazon...

Immense déception et voilà le temps des questions

Mon prestataire Internet est-il à la hauteur?
Bah woui après tout c'est lui qui a fait le site et si ça ne marche pas c'est sûrement de sa faute!!

Il ne vous l'a pas dit que l'investissement de la création du site ne représente qu'une petite part du budget à prévoir?

Que le référencement naturel d'un site prend du temps, pas mal de temps et attendre le visiteur puis l'acheteur est désespéramment long (cher).

Mais ai-je bien réfléchi en amont de mon projet?

J'ai  du rater quelque chose alors?

Sauf cas particuliers (B to B), niche de produits exclusive ou idée géniale (si, si ça existe) vous avez besoin rapidement de visiteurs sur votre site pour les transformer en acheteur, mais pas que !

Un des premiers élément de réflexion (et vraiment pas le seul) c'est d'abord un peu de maths!

googleOn va partir du principe que
• votre seuil de rentabilité est atteint pour 100€ TTC de commande par jour
• Que l'on estime le montant de votre panier moyen à 20€

Il vous faudra donc minimum 5 commandes/jour, jusqu'à là pas trop dur les maths et facile non? pour 5 commandes, il me suffit de 5 visiteurs... Ben non!

Quittons le "virtuel" et retrouvons la dure réalité du réel, j'ai une boutique" physique", devant ma porte passent 500 personnes combien d'entres elles vont y pénétrer et combien vont acheter?

Le nombre de personnes passant devant votre porte est la visibilité du site sur "l'Internet" que ce soit le positionnement du site sur les moteurs de recherche, la présence sur les réseaux sociaux, les blogs, sites, youtubeurs (et j'en passe ) où l'on parle de vous et qui si c'est bien fait vous raméne des visiteurs... mais aussi la pub classique (papier, journaux, télé...).

Soyons fou, on va dire que sur 500 personnes 60 (12%) vont passer la porte ... et ce n'est pas fini! sur ces 60 là entre 40 et 50% vont ressortir tout de suite car votre offre ne correspond pas à leurs attentes, on va dire 45% ressortent immédiatement c'est ce que l'on appelle le "taux de rebond" (pour un site correctement réalisé il devrait se situer entre 30 et 50%, au delà il y a comme un léger problème).

e commerce draguignan 2Bon il me reste donc 33 clients dans la boutique... super!! Ben encore non!

Il reste ce que l'on appelle le taux de conversion, c'est le pourcentage de personnes présentes dans la boutique qui vont réaliser un acte d'achat et ce taux de conversion est en moyenne de... 3%, il me reste donc 1 (0.99) client qui va acheter ...

Si je reprends le calcul à l'envers pour ma boutique en ligne, il me faudra 5 achats donc 5x33= 165 visiteurs avant rebond (45%) soit 300 (300-45%) visiteurs par jour...

Donc pour "amortir" votre activité il faut vous donner les moyens (financiers, humains...) d'attirer 300 personnes par jour sur votre site.

Bien sûr les paramètres varient en fonction de votre activité, de votre seuil de rentabilité, du prix de vente de vos produits... Mais ce simple calcul rarement effectué par le candidat à l'e-commerce a au moins le mérite d'appréhender une des nombreuses conditions afin d'éviter un naufrage numérique.

Il va de soit que les valeurs moyennes utilisées ici sont tributaires de bonnes conditions de réalisation de votre site Internet qu'il existe des solutions techniques pour doper "artificiellement" la fréquentation de votre site Internet (Adwords...) mais tout celà est une autre histoire...

*Sources Par latribune.fr | 06/02/2018

Red Screen of Death pour votre site Internet
Cela n'arrive pas qu'aux autres...

maintenance site internet draguignan 3

 

Vous êtes ou vous avez été sûrement un utilisateur des différentes versions de Windows, et sûrement un jour vous avez été confronté au Blue Screen of Death ou écran bleu de la mort...
Sûr que cela vous rappelle de joyeux souvenirs!
Oui mais quel rapport avec votre site Internet?

Et bien, en quelque sorte il existe un parallèle avec le mail qui tue ou le Red Screen of Death...

Ecran de la mort, mail qui tue... Quelle est donc cette apocalypse?

Surtout si votre site utilise une solution CMS (Joomla, Prestashop, Wordpress...) et que vous avez fait l'erreur de négliger les mises à jour.

maintenance site internet draguignan 1Pour les besoins de suivi de votre site Internet, vous ou votre prestataire internet avez enregistré votre site Internet dans la "Search Console" des outils pour webmaster de Google, (si ce n'est pas fait, je vous le recommande).

Outre des informations très intéressantes sur le suivi de votre site Internet, cet outil scanne votre site à la recherche de potentiels "logiciels malveillants". Il le fait accessoirement pour vous prévenir mais surtout pour prévenir les utilisateurs de ce moteur de recherche que votre site est piraté par la laconique phrase "Ce site risque d'endommager votre ordinateur." couplé à une page d'explication:
https://support.google.com/websearch/answer/45449?hl=fr&rd=1

Bon, je ne vous raconte pas l'impact sur le nombre de visiteurs ni sur votre "e-réputation" mais ça ce n'est que le premier effet Kisscool...

Généralement suit assez rapidement la réaction de votre hébergeur qui lui aussi dispose d'outils équivalents, il va lui aussi vous prévenir mais d'une manière plus radicale et pour éviter la contagion et préserver son serveur où sont stockés plusieurs centaines de sites Internet, il va simplement mettre votre site en quarantaine ce qui inévitablement le rendra inaccessible aux internautes, ca c'est le 2éme effet Kisscool...

Le 3éme est indirectement lié aux 2 précédents:
- Moins de visiteurs = moins de popularité = baisse de votre "référencement"
- Disparition de votre site (plus ou moins longue) = risque de suppression dans la base de données de Mr Google...

Quand je vous parlais "d'email qui tue", mais ce n'est pas fini...

Que faire pour rétablir mon site?

Premièrement, bien sûr supprimer de votre site les éléments malveillants, logique non?
Bon là on a supprimé l'effet mais il faut aussi et surtout supprimer la cause sous peine de rapide récidive.

Il faut donc scanner tous les fichiers de votre site à la recherche de code malicieux.
Facile à dire et à peine réalisable, en effet votre beau site Internet est composé de plusieurs milliers de fichiers et même à condition de prétendre connaitre toutes les astuces des pirates, on ne saura jamais sûr à 100% de l'efficacité de l'éradication d'autant que pour pouvoir prétendre à sortir de quarantaine votre site et pour supprimer l'avertissement de Google, il faudra montrer "patte blanche" et expliquer quels ont été vos traitements et demander un réexamen!

Désolé c'est trop tard...Et voilà le 4éme effet kisscool

Vous ne voyez pas où je veux en venir, mais si...
La seule solution pour retrouver rapidement et en sécurité un site Internet en production est bien bel et bien de le reconstruire totalement avec les évidentes répercutions financières, perte non négligeable de référencement, de chiffre d'affaire etc.

 

En conclusion: Le Red Screen of Death c'est trop tard pour réagir et je le répéterais jamais assez, faites ou faites réaliser vos opérations de maintenance sur votre CMS préféré car 100% des sites non mis à jour ont joué et tous ont perdu...

Le côté obscur de Windows 10

Ce qu'il faut savoir...

migration windows10Si vous utilisez windows 7 ou 8, vous avez du remarquer depuis quelques semaines une petite icône blanche à droite de votre barre des tâches vous invitant à migrer votre système d'exploitation vers Windows 10 et cela gratuitement, si si gratuit...

Bon, gratuit mais jusqu'au 29/07/2016, après il faudra en acquérir la licence...
Bon, gratuit mais conservons en mémoire la bonne vieille règle du 21éme siècle:
"Si c'est gratuit, c'est toi le produit"

Effectivement le produit est gratuit mais au prix de quelques concessions sur le respect de la vie privée, en effet si vous êtes pris par le désir effréné de tester cette nouvelle mouture de Windows en optant pour une configuration rapide, vous risquez d'avoir la surprise que de grandes quantités de données soient envoyées aux serveurs de Microsoft, en permanence...

De plus cette mise à jour a tendance à écraser vos préférences de logiciel par défaut par exemple le navigateur qui sera arbitrairement remplacé par Edge ainsi que votre moteur de recherche par défaut remplacé par celui de Microsoft: Bing

Tout est fait, si vous n'êtes pas vigilant, pour que vous utilisiez les produits Microsoft, depuis l'ouverture d'un compte Microsoft (dont vous n'avez sûrement pas besoin) jusqu'à l'assistante personnelle Cortana... Mais en respectant quelques règles, il est possible de limiter les "dégats".

Important: La migration est réversible... Si vous n'êtes pas satisfait de la copie rendue par Mr Gates, il est possible de réinstaller son système d'exploitation d'origine, mais je vous avoue de ne pas avoir testé la manoeuvre....

Après quelques migrations sur différents matériels et configurations, les principaux écueils rencontrés sont:

- Même si votre réservation a été validée, il se peut que votre matériel ne soit pas compatible avec W10, un test est effectué avant le téléchargement, généralement les petits notebook sous W7 starter ont beaucoup de mal, certaines cartes graphiques ou CPU ne sont pas acceptés... Tant pis vous vous passerez de W10...

- Certains logiciels (que je ne nommerais pas) de gestion, compta, paye... vous demanderont de re-valider votre licence, munissez-vous de vos documents et appelez le sympathique service client qui vous dira dans 99% des cas qu'il vous faut acquérir la version 2015 car celle que vous avez n'est pas compatible. Avant de faire chauffer la carte bancaire, la désinstallation puis réinstallation du logiciel incriminé en compatibilité W7 ou 8 suivant votre système d'exploitation original devrait régler le problème dans 99% des cas.

Important: Si vous utilisez ce type de logiciels, avant toute migration effectuez une sauvegarde sur support externe de vos dossiers.

 

- "Installez-vous confortablement dans votre fauteuil et buvez un café" c'est le conseil Microsoft pendant la durée de la migration... Heu, couchez-vous sur votre canapé et louez-vous un bon film plutôt... La procédure est relativement longue et peut dans certains cas durer jusqu'à 2h...

- Prévoyez ensuite si tout c'est bien passé, un petit/grand moment pour recaler vos préférences écrasées par la migration, c'est faisable mais curieusement pas très accessible...

En modeste conclusion

- Si vous "tournez sous W7" et que vous n'avez pas une âme de Geek, faites votre réservation et attendez quelques semaines/mois avant de vous lancer....

- Si vous utilisez W8, faites comme moi de toute manière vous ne perdrez-rien et retrouvez les joies du menu démarrer et profitez d'un nouvel OS qui ma foi n'est pas si mal que cela ...

Encore un mot

Sécurisez-vous avec un Ghost, non pas votre prestataire favori mais General Hardware-Oriented System Transfer qui vous permettra de créer un clone de votre disque dur système sur un support externe (Ghost - Symantec - Norton, True Image - Acronis...).

Double sécurité:
- Au cas de problème pendant ou après la migration pour pouvoir retrouver votre ordinateur dans l'état d'origine.

- Après la migration, si vous êtes satisfait du résultat, au cas où vous rencontriez un problème sur votre système (ou pour un changement de disque dur), la partition de restauration ou votre sauvegarde sera calibrée sur votre ancien système d'exploitation et vous fera retourner à la date d'achat de votre PC donc sous W7 ou 8, à vous de refaire une migration si vous n'êtes pas hors délais (29/07/2016) sinon vous repassez par la case carte bancaire...

window10 cortana

Gérer votre application pour mobiles depuis votre site Internet (Joomla, WordPress)

application mobile var 2

Vous souhaitez répondre aux besoins de votre clientèle... 25 millions de français possèdent un smartphone et ce marché est en constante évolution, alors pourquoi ne pas coupler votre site Internet à une application pour mobiles?

Compliqué à maintenir, cher à développer? Pas forcément!!!

Et si nous utilisions votre CMS favori (Joomla, WordPress) pour générer du contenu diffusé sur une application pour mobile?

Non seulement c'est réalisable mais c'est déjà en production!

Une fois publiée sur Google Play et Apple Store, le contenu de l'application est entièrement gérée depuis votre site Internet...

Alors quels en sont les avantages?

  • Le coût de développement est considérablement diminué. Il s'agit juste de modifications, adaptations de votre site Internet et non de 2 prestations différentes à des coûts de développement élevés.
  • Si vous ne disposez pas de Site Internet ou si celui-ci n'est pas adapté, il est plus aisé et moins onéreux de développer un site Internet unique que 2 applications (Androïd et IOS). Vous disposerez alors de deux supports complémentaires de diffusion, votre site Internet et l'application.
  • Si vous avez déjà un site Internet, à quoi sert il de recoder (2 fois) des fonctionnalités déjà présentes sur votre site?
  • En terme de mise à jour, un seul interface vous permet de mettre à jour en temps réel et votre site Internet et votre application, les coûts de maintenance sont donc d'autant diminués.

Créer et gérer son application pour mobile devient accessible à tous les budgets quasiment sans intervention d'un prestataire externe.

Gangrène des stats Google analytics

creation site web draguignan analyticsVous avez l'habitude de consulter les statistiques de visites de votre site Internet via Google Analytics et vous constatez avec joie que le nombre de visiteurs c'est largement dévéloppé depuis quelques semaines.

Avant de sauter de joie et si vous n'avez pas depuis quelques temps effectué d'opérations afin d'améliorer votre positionnement, il convient de vérifier 2 points sur votre tableau de bord Google Analytics.

 

  1. L'évolution de votre taux de rebond, Le taux de rebond (bounce rate en anglais) est le pourcentage d'internautes qui sont entrés sur une page Web et qui ont quitté le site après, sans consulter d'autres pages. (Ils n'ont donc vu qu'une seule page du site).
    Si ce taux de rebond est subitement passé de 40 à 75-90%, il faudra vérifier le point 2
  2. Vérifier alors les Sites Référents (Aquisition>Tout le trafic>Sites Référents), il y a pas mal de chance que vous retrouviez alors pas mal de sites Internet inconnus... (anticrawler, bestwebsitesawards, buttons-for-website, social-buttons, semalt, darodar...).
    Ces sites peuvent représenter à eux seuls plus de 75% du trafic!! Et ne vous apportent vraiment rien... C'est ce que l'on appelle spam referrer, Cette technique de référencement abusif consiste à envoyer des requêtes aléatoires vers un site en utilisant comme adresse de référant l'adresse d'un site à promouvoir. Lorsque les sites visés publient la liste des sites qui leur ont envoyé des requêtes, ils publicisent involontairement les sites que le fraudeur voulait promouvoir. Lorsque les moteurs de recherche parcourent ces listes, ils améliorent le positionnement des sites promus dans les résultats de leurs recherches en fonction du nombre de liens vers ces sites, car ils ne peuvent savoir que les liens proviennent de requêtes aléatoire.

creation site internet frejus spamVous avez compris que ces sites Internet, utilisent votre site pour améliorer le positionnement de leurs clients!!!

Pour vous la gangrène de vos statistques de visites d'où il devient difficile d'extraire sans peine des renseignements, comparaisons utiles à l'évolution de votre popularité... Suivant le type de serveur qui héberge votre site une consommation importante de la bande passante...

Comment se préserver du spam referer?

Il n'y a pas de solution miracle, mais on peut limiter les dégats par en gros 2 méthodes (en complément ou simultanée)

  • Créer systhématiquement des filtres sur chaque nom de domaine suspect depuis le tableau de bord de votre compte GG analytics, c'est efficace, laborieux et à mettre à jour continuellement, les sites référants modifiant leur nom de domaine rapidement...
  • Ou/et utiliser un fichier htaccess (fichiers de configuration des serveurs) interdisant l'accés de ces nom de domaine à votre site Internet.

Après tests, la solution du htaccess même imparfaite élimine 80/90% du spam referer et est plus simple à mettre en oeuvre et à maintenir (il faut mettre à jour la liste des "intrus" régulièrement en fonction des résultats obtenus)

En attendant une solution venant de Google et autres moteurs de recherche, vous pourrez retrouver une lisibilité correcte de vos statistiques de visites assez rapidement.

ghost was herePour info: Les derniers sites Internet mis en ligne par Ghost et progressivement l'ensemble des autres sites produits sont automatiquement équipés d'un fichier htaccess limitant le spam referer.