Red Screen of Death pour votre site Internet
Cela n'arrive pas qu'aux autres...

maintenance site internet draguignan 3

 

Vous êtes ou vous avez été sûrement un utilisateur des différentes versions de Windows, et sûrement un jour vous avez été confronté au Blue Screen of Death ou écran bleu de la mort...
Sûr que cela vous rappelle de joyeux souvenirs!
Oui mais quel rapport avec votre site Internet?

Et bien, en quelque sorte il existe un parallèle avec le mail qui tue ou le Red Screen of Death...

Ecran de la mort, mail qui tue... Quelle est donc cette apocalypse?

Surtout si votre site utilise une solution CMS (Joomla, Prestashop, Wordpress...) et que vous avez fait l'erreur de négliger les mises à jour.

maintenance site internet draguignan 1Pour les besoins de suivi de votre site Internet, vous ou votre prestataire internet avez enregistré votre site Internet dans la "Search Console" des outils pour webmaster de Google, (si ce n'est pas fait, je vous le recommande).

Outre des informations très intéressantes sur le suivi de votre site Internet, cet outil scanne votre site à la recherche de potentiels "logiciels malveillants". Il le fait accessoirement pour vous prévenir mais surtout pour prévenir les utilisateurs de ce moteur de recherche que votre site est piraté par la laconique phrase "Ce site risque d'endommager votre ordinateur." couplé à une page d'explication:
https://support.google.com/websearch/answer/45449?hl=fr&rd=1

Bon, je ne vous raconte pas l'impact sur le nombre de visiteurs ni sur votre "e-réputation" mais ça ce n'est que le premier effet Kisscool...

Généralement suit assez rapidement la réaction de votre hébergeur qui lui aussi dispose d'outils équivalents, il va lui aussi vous prévenir mais d'une manière plus radicale et pour éviter la contagion et préserver son serveur où sont stockés plusieurs centaines de sites Internet, il va simplement mettre votre site en quarantaine ce qui inévitablement le rendra inaccessible aux internautes, ca c'est le 2éme effet Kisscool...

Le 3éme est indirectement lié aux 2 précédents:
- Moins de visiteurs = moins de popularité = baisse de votre "référencement"
- Disparition de votre site (plus ou moins longue) = risque de suppression dans la base de données de Mr Google...

Quand je vous parlais "d'email qui tue", mais ce n'est pas fini...

Que faire pour rétablir mon site?

Premièrement, bien sûr supprimer de votre site les éléments malveillants, logique non?
Bon là on a supprimé l'effet mais il faut aussi et surtout supprimer la cause sous peine de rapide récidive.

Il faut donc scanner tous les fichiers de votre site à la recherche de code malicieux.
Facile à dire et à peine réalisable, en effet votre beau site Internet est composé de plusieurs milliers de fichiers et même à condition de prétendre connaitre toutes les astuces des pirates, on ne saura jamais sûr à 100% de l'efficacité de l'éradication d'autant que pour pouvoir prétendre à sortir de quarantaine votre site et pour supprimer l'avertissement de Google, il faudra montrer "patte blanche" et expliquer quels ont été vos traitements et demander un réexamen!

Désolé c'est trop tard...Et voilà le 4éme effet kisscool

Vous ne voyez pas où je veux en venir, mais si...
La seule solution pour retrouver rapidement et en sécurité un site Internet en production est bien bel et bien de le reconstruire totalement avec les évidentes répercutions financières, perte non négligeable de référencement, de chiffre d'affaire etc.

 

En conclusion: Le Red Screen of Death c'est trop tard pour réagir et je le répéterais jamais assez, faites ou faites réaliser vos opérations de maintenance sur votre CMS préféré car 100% des sites non mis à jour ont joué et tous ont perdu...